Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] L'âme du miroir, de Stavroùla Dimitrìou

En l'espace de quelques semaines, nous avons traversé la fin du monde telle que nous l'annoncent les tueurs sanguinaires et les sectes secrètes d'Al teatro (premier volume, Cavalier seul, déjà disponible, le deuxième suivra en fin d'année), la fin du monde  réinventée par Claire Dutrait (mêlée au mythe d'Orphée et d'Eurydice), la fin du monde méditerranéen de Mô (avec ce sixième tome, Malaïgue, qui l'a condamné au pourrissement) et cet interminable début de la fin qu'est notre…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Malaïgue : poétique, ésotérique, parfois érotique, mystique, mystérieux

Merci à Laurent Bouvy pour cette critique à retrouver sur Babelio. La Méditerranée agonise. Surexploitée, polluée, empoisonnée, elle crache ses gaz, elle diffuse la mort. Un miasme, rose, jaune cache le soleil du sud, intoxique les hommes, faute de poissons et animaux marins qui ont pratiquement disparu. Dans le Sud, c'est la panique. Les politiques ont déserté, les humains les plus faibles se meurent. Mô profite de la panique pour s'enfuir de l'asile dans lequel…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Journal de la crise : 2008, de Laurent Grisel

Cela dure depuis 2006 mais en réalité cela dure depuis plus longtemps que ça. La crise (ou les crises), que Laurent Grisel  étudie avec patience et minutie depuis plusieurs années maintenant et à laquelle il consacre sa série Journal de la crise de 2006, 2007, 2008, d'avant et d'après. Aujourd'hui, volume 3, c'est l'année 2008 qui est à l'honneur dans un livre limpide qui nous permet de garder le cap en plein tumulte : faillites d'AIG et de…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] La Saga de Mô, tome 6 : Malaïgue

La fin est proche. Après quatre ans d'une Saga haute en rebondissements, en action, toujours aux frontières du roman noir et du fantastique, voici le dénouement des aventures de Mô. Créé par Michel Torres et ancré dans son bassin de Thau, où il vit lui-même, ce personnage qui est aussi son double a vécu à cent à l'heure, et nous avec. Enfant dans La Meneuse, il a bien grandi depuis. Vieilli, usé, on l'avait laissé dépassé…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Entretien sur les éditions publie.net avec Guillaume Vissac, animé par Guénaël Boutouillet

Publie.net, entretien avec Guillaume Vissac Entretien sur les éditions avec Guillaume Vissac, animé par Guénaël Boutouillet. Mercredi 7 février 2018 / 19h30 / Le lieu unique, pour la Maison de la poésie de Nantes Publie.net est une maison d’édition de littérature contemporaine ancrée dans la création qui s’écrit et se partage sur le web, ouverte aux œuvres qui lui font écho dans tout l’espace littéraire et transmédias. Guillaume Vissac est auteur et fait partie du…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] M.E.R.E, une sorte de cyborg poétique, sur En attendant Nadeau

Merci à Santiago Aztoqui pour cette chronique à retrouver sur En attendant Nadeau Un deuil orthonormé par Santiago Artozqui Julien Boutonnier publie M.E.R.E, un livre-objet-papier-fichier-performance-abécédaire, une sorte de cyborg poétique qui fait écho, plutôt que suite, à Ma mère est lamentable, son précédent recueil chez Publie.net. Julien Boutonnier, M.E.R.E. Publie.net, coll. « L’esquif », 496 p., 25 € (version numérique incluse) M.E.R.E s’ouvre sur le même texte liminaire que Ma mère est lamentable, « Rêve de New York », du moins c’est ce que l’on croit…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Lettre d'info : mai 2018

*|MC_PREVIEW_TEXT|*     Lettre d'information de mai       Chèr·e·s toutes & tous, Voyager dans le temps, il semblerait que ce soit notre lot quotidien. On le fait sans même s'en rendre compte et ici-même, maintenant, toutes et tous on chemine doucement vers un avenir constant. Dans nos livres aussi le temps nous tiraille. Les futurs qui s'offrent à nous peuvent être des constructions utopiques, des projets de vie meilleure, des pistes littéraires pour…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Aujourd'hui Eurydice, Claire Dutrait

Eurydice et Orphée, c'est maintenant, c'est-à-dire aujourd'hui. Dans ce premier roman que leur consacre Claire Dutrait, du collectif Urbain trop urbain, intitulé Aujourd'hui Eurydice, le récit découle autant de la matière mythologique que de l'opéra de Monteverdi qui résonne à chaque page. L'histoire est connue : Orphée part en quête d'Eurydice au-delà de la mort pour tenter de la ramener vers la vie. Mais ici, le mythe prend la tournure d'une fable écologique, et Orphée traversera des enfers…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Al Teatro : Cavalier seul, de Stéphanie Benson

Tétralogie intense déjà présente en numérique depuis quelques années, Al Teatro débarque en papier dès aujourd'hui avec ce premier tome, Cavalier seul. Digne d'une danse macabre hyper prenante, Cavalier seul oscille entre les extrêmes. D'un côté, l’Église du Millénium de l’Aube Radieuse qui joue à attiser dans l'Unterwelt quelques puissances occultes. De l'autre, l'équipe du colonel Katz et son unité de recherche de psychologie criminelle d'Europol qui tenteront de circonscrire les meurtres de masse qui se préparent un peu partout…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

ArchéoSF reversera à la caisse de grève des cheminots 2,5 euros sur chaque exemplaire de Demain, les Révolutions vendu d’avril à juin 2018

En accord avec Publie.net, ArchéoSF a décidé de reverser à la caisse de grève des cheminots 2,5 euros sur chaque exemplaire vendu en avril (précommande), mai (parution le 2 mai) et jusqu’à fin juin 2018. On vous explique pourquoi : Parce que les auteurs des textes de l’anthologie Demain, les Révolutions ! étaient portés par une volonté de conquêtes sociales, d’une transformation profonde de la société et par l’espoir de voir leurs idées triompher, engagés dans différents courants progressistes…

Continuer la lecture